Accueil > Encyclopédie > Docteur / Médecin
Les derniers articles
17 Mai 2020
Sur l’en-tête des ordonnances de certains spécialistes, on peut lire la mention « ancien chef de clinique-assistant ».
25 Mars 2020
Les hémorroïdes sont des organes normaux, situés dans le canal anal, et dont absolument tout le monde est équipé ; mais le mot hémorroïdes est également utilisé pour désigner les problèmes hémorroïdaires, ce qui entraîne une certaine confusion dans l’esprit des patients.
11 Mars 2020
Les  trois termes « endémie », « épidémie » et « pandémie » appartiennent au vocabulaire de l’épidémiologie.
06 Mars 2020
Un médecin est toujours docteur en médecine ; un « docteur » n’est pas nécessairement un médecin.
04 Novembre 2019
En médecine, faire (ou donner, ou prodiguer) un soin à un patient est un acte effectué par un soignant.

Docteur / Médecin

Un médecin est toujours docteur en médecine ; un « docteur » n’est pas nécessairement un médecin.


En France, on a tendance à penser qu’un docteur, c’est nécessairement un médecin. On va « chez le docteur » pour dire qu’on va consulter son médecin traitant.

Docteur, c'est un titre, tandis que médecin, c'est un métier, que l'on ne peut exercer que si on porte le titre de docteur en médecine.


 Doctorat et docteur

Doc.ThomEn fait, un docteur (du latin docere, enseigner) c’est quelqu’un qui a soutenu avec succès sa thèse de doctorat. Mais il faut faire la différence entre la « thèse d’exercice » qui permet d’obtenir le « titre de docteur » en médecine, en chirurgie dentaire, en pharmacie, en biologie ou en médecine vétérinaire, bref dans les disciplines sanitaires, et la « thèse universitaire de doctorat », qui donne accès au « grade de docteur » dans les autres disciplines universitaires. La seconde thèse est beaucoup plus difficile à obtenir que la première. Mais dans un cas comme dans l’autre, c’est toujours l’université qui décerne le titre ou le grade de docteur. Une même personne peut être doublement « docteur » : un docteur en médecine (titre) peut aussi être docteur en psychologie (grade).

Un « médecin » est nécessairement quelqu’un qui est titulaire d’un diplôme de docteur en médecine. Sinon, c’est un étudiant en médecine, non encore diplômé, ou alors un escroc, qui a usurpé le titre de docteur en médecine, et qui exerce illégalement la médecine. Je vous rassure tout de suite, c’est plutôt rare.

Pour nous résumer, tous les docteurs ne sont pas médecins, loin de là, mais tous les médecins sont (ou seront) docteurs en médecine Doc6Thom. Dans les disciplines de la santé, docteur, ce n’est qu’un titre ; médecin, c’est un métier, pas toujours facile.

En France, par tradition on ne dit pas « docteur » en parlant à un docteur en sciences ou en toute autre discipline universitaire. Et pourtant, le grade de docteur (en philosophie par exemple) est plus difficile à obtenir que le titre de docteur (en médecine). Et bien qu’ils soient eux aussi « docteurs », les biologistes, les chirurgiens-dentistes et les pharmaciens n’ont en général pas la chance d’être gratifiés de leur titre de docteur. Alors qu’en Allemagne, ou en Italie, il est d’usage d’appeler les gens par leur titre, « docteur » ou « professeur », quelque soit la discipline exercée.

Une petite précision : on dit docteur en médecine, mais docteur ès lettres, le mot « ès » (qui signifie « en les ») devant nécessairement être suivi d’un substantif au pluriel.

Docteur ou professeur ?

Professeur

Dans la plupart des filières universitaires littéraires ou scientifiques, il y a plus de professeurs que de docteurs : un instituteur est professeur des écoles, alors qu’il faut de très nombreuses années pour décrocher un rare doctorat ès lettres.

En médecine, c’est le contraire : il y a beaucoup plus de docteurs que de professeurs, et c’est bien normal puisque tous les médecins sont docteurs en médecine ; seule une minorité d’entre eux portera le titre prestigieux de professeur, qui indique que le titulaire est enseignant dans sa disciplineNotons en passant que, lorsqu’un patient respecte beaucoup le spécialiste qui s’est bien occupé de lui, il aura tendance à lui donner du M. le professeur, en pensant que tous les spécialistes particulièrement compétents ont droit, ipso facto, à cette distinction ! Cette erreur est fréquemment retrouvée dans les fictions qui se passent dans le milieu médical.

Doctorant

Un doctorant est un jeune chercheur (quelle que soit sa discipline) qui rédige une thèse universitaire de recherche dans le but d’obtenir un diplôme de docteur dans sa spécialité, sous la férule d’un directeur de thèse. Le tout peut prendre parfois de très nombreuses années. On pense par exemple au rôle d’Agnès Jaoui dans le film d’Alain Resnais On connaît la chanson ; on peine à le croire, mais sa thèse porte sur « les chevaliers de l’an mille au lac de Paladru » ! Elle la soutient avec succès à la fin du film.

 Il n’y a pas de doctorant en médecine, mais simplement des étudiants (internes en médecine).

Femme médecin

Féminin de docteur 

Le féminin de docteur tend malheureusement à devenir docteure ; après avoir inventé des féminins pour auteur, qui est devenu autrice, et pour professeur qui donne professeure, on a fini par oser docteure. Certains utilisent doctoresse, mais je trouve que ce n’est guère heureux, et il vaut mieux parler, selon moi,  d’une femme médecin. Par ailleurs, le féminin de médecin, vous l’aurez noté, n’est pas médecine…

 

Docteur en Médecine : un titre

Médecin

Certains patients appellent leur médecin docteur, ce qui témoigne, du moins peut-on l’espérer, d’une certaine forme de respect. Mais vous pouvez tout-à-fait appeler le vôtre Monsieur, ou Madame, ou même par son prénom si vous le connaissez depuis l’enfance.

Dans les films ou les séries télévisées, vous entendrez souvent les médecins s’appeler docteur Untel entre eux. Ce n’est absolument pas l’usage. Soit on s’appelle par nos noms ou prénoms, soit on dit cher confrère, ou cher ami, même si ce n’est pas vraiment un ami. À un patron, son élève dira Monsieur, et non pas Professeur lorsqu’il lui adressera la parole.  La même remarque s’applique aux avocats ou aux notaires qui, en principe, ne s’appellent pas Maître Untel entre eux, mais cher confrère.

Quand un médecin se présente à quelqu’un, dans le cadre de son activité professionnelle, il utilise son titre : « Bonjour, je suis le Dr Untel… ».

Article publié le 31 mars 2014, modifié le 6 mars 2020 à la suite des remarques pertinentes d'un internaute.

Vous n'avez pas trouvé l'information recherchée dans cet article ? Consultez notre page de sites recommandés.