Accueil > Encyclopédie > Cancérologie / Carcinologie / Oncologie
Les derniers articles
11 Mars 2019
Le coma est défini, entre autres, par l’abolition de la conscience, terme qui est pris ici dans son acception médicale, physiologique, et non pas psychologique ou philosophique.
04 Mars 2019
Le diabète est une maladie chronique définie par une glycémie anormalement élevée lors de deux mesures successives en l’absence de traitement.
11 Février 2019
Nos cellules sont faites en partie de lipides, qui proviennent pour la plupart des graisses que nous consommons quotidiennement, et souvent de manière excessive.
28 Janvier 2019
Clonage, eugénisme et orthogénie sont trois façons d’agir artificiellement et volontairement sur le patrimoine génétique d’une espèce.
21 Janvier 2019
Dans un article couplé à celui-ci sont analysées les notions assez récentes de transhumanisme et de posthumanisme.

Cancérologie / Carcinologie / Oncologie

Cancérologie, carcinologie et oncologie ne sont pas synonymes, comme beaucoup le pensent, y compris parmi le corps médical.


 Si les deux premiers termes sont effectivement synonymes, et désignent la discipline médicale qui prend en charge les patients atteints de cancer, l’oncologie, quant à elle, est la discipline qui étudie le cancer.

Mais, en pratique, on emploie  à peu près indifféremment ces trois substantifs, selon des modalités que nous allons voir.


Mots dérivés

Ces trois substantifs donnent naissance à trois adjectifs : cancérologique, carcinologique et oncologique ; ils produisent aussi trois substantifs qui désignent les médecins qui exercent cette spécialité : cancérologue, carcinologue et oncologue. Enfin, les trois synonymes peuvent être utilisés comme préfixes (cancéro-, carcino- ou onco-).

Les cancérologues sont, selon leur orientation, chimiothérapeutes ou radiothérapeutes. Selon un usage somme toute fautif, on désigne souvent les chimiothérapeutes comme oncologues, terme que l’on n’utilise pas pour les radiothérapeutes. 

Que dit l’usage (fautif, comme nous venons de le voir)?

Cancérologie

Bien qu’il n’y ait pas de règle précise, l’usage indique comment utiliser ces synonymes (substantifs dérivés, adjectifs, ou préfixes).

C’est ainsi que l’on dira préférentiellement : chirurgie carcinologique, carcinogenèse ou oncogenèse, oncopédiatrie ou oncogériatrie. On dit indifféremment cancérologue ou oncologue, mais pas carcinologue. Pour la spécialité proprement dite, cancérologie semble plus employé qu’oncologie.

Cancérologie

 

Pour faire simple, quand il s’agit de substantifs ou de préfixes, cancéro… et onco… semblent plus utilisés ; pour les formes adjectivales, c’est plutôt carcinologique qui domine.

Bref, tout cela semble assez subtil, et vous ne risquez pas de commettre une faute majeure en employant un substantif ou un adjectif plutôt qu’un autre.

 

Article publié le 28 avril 2014

 

Vous n'avez pas trouvé l'information recherchée dans cet article ? Consultez notre page de sites recommandés.