Les derniers articles
22 Octobre 2018
Il semble qu’il faille s’attendre à une nette augmentation des catastrophes, naturelles ou d’origine humaine, notamment en raison du réchauffement climatique (action néfaste de l’homme sur la nature).
15 Octobre 2018
La médecine tend à s’adapter de plus en plus à chaque patient : c’est ce que l’on appelle la médecine personnalisée.
17 Septembre 2018
La pression est une force qui s’exerce sur une surface.
03 Septembre 2018
Le secourisme est une activité bénévole non médicale dont la finalité est de porter les premiers secours à toute personne en situation de danger.
27 Août 2018
Ces trois expressions désignent des soins destinés à prévenir les défaillances organiques potentielles et à traiter les défaillances avérées.

Entrées commençant par la lettre R

Randomisation est une mot sophistiqué pour désigner le tirage au sort dans un essai clinique.
La réanimation, c’est l’ensemble des techniques utilisées pour corriger une ou plusieurs défaillances.
La recherche clinique est une démarche scientifique qui à obtenir des réponses rigoureuses aux questions que se pose la médecine.
La récidive, c’est le retour du même problème au même endroit.
La rééducation, c'est, grosso modo, un synonyme de kinésithérapie.
La régulation s’occupe aussi bien des systèmes biologiques que du flux permanent des urgences.
La rémission, c’est une sorte de no man’s land : on n’est plus vraiment malade, mais pas encore vraiment guéri.
Résection, ablation ou exérèse, tous ces mots sont synonymes.
La rhabdomyolyse est une destruction pathologique des fibres musculaires striées.
La réadaptation vise à permettre au patient de ne plus dépendre d’une quelconque hospitalisation.
On décrit des récepteurs en physiologie, en immunologie, en biochimie.
La recherche fondamentale cherche à comprendre, sans arrière-pensée commerciale, les phénomènes naturels en biologie et en physiologie.
La récupération, c’est le retour à l’état de base, notamment après un effort.
Un régime est une modification des habitudes alimentaires entreprise dans un but précis.
La réhabilitation vise le retour à l’état dans lequel se trouvait le patient avant l’épisode médical incriminé, maladie ou intervention.
La réparation d’un préjudice est une nécessité médicale avant d’être un problème d’indemnisation.
La responsabilité médicale est recherchée en cas de dommage, en vue d’indemnisation ou de sanction.
Tout acte médical comporte un risque ; il n’est justifié de le prendre que si un bénéfice certain est attendu.