Les derniers articles
23 Avril 2018
Deux disciplines médicales sont concernées par l’alimentation : la diététique, qui s’intéresse aux pratiques alimentaires, dont font partie les régimes, et la nutrition, science médicale qui étudie les rapports entre l’alimentation et la santé.
16 Avril 2018
L’infectiologie est la spécialité médicale qui prend en charge les maladies infectieuses, principale cause de mortalité dans l’histoire de l’humanité.
09 Avril 2018
Le premier terme, cognition, englobe les trois autres.
02 Avril 2018
La télémédecine, c’est la médecine à distance, tout comme une télécommande permet de commander un objet à distance (en conséquence, télécommande à distance, que l’on entend fréquemment, est un pléonasme).
26 Mars 2018
La bioéthique est la branche de l’éthique médicale qui s’occupe des nombreuses et souvent nouvelles questions posées par la biomédecine.

Entrées commençant par la lettre R

Randomisation est une mot sophistiqué pour désigner le tirage au sort dans un essai clinique.
On décrit des récepteurs en physiologie, en immunologie, en biochimie.
La recherche fondamentale cherche à comprendre, sans arrière-pensée commerciale, les phénomènes naturels en biologie et en physiologie.
La récupération, c’est le retour à l’état de base, notamment après un effort.
Un régime est une modification des habitudes alimentaires entreprise dans un but précis.
La rémission, c’est une sorte de no man’s land : on n’est plus vraiment malade, mais pas encore vraiment guéri.
Résection, ablation ou exérèse, tous ces mots sont synonymes.
La rhabdomyolyse est une destruction pathologique des fibres musculaires striées.
La réadaptation vise à permettre au patient de ne plus dépendre d’une quelconque hospitalisation.
La recherche clinique est une démarche scientifique qui à obtenir des réponses rigoureuses aux questions que se pose la médecine.
La récidive, c’est le retour du même problème au même endroit.
La rééducation, c'est, grosso modo, un synonyme de kinésithérapie.
La réhabilitation vise le retour à l’état dans lequel se trouvait le patient avant l’épisode médical incriminé, maladie ou intervention.
La réparation d’un préjudice est une nécessité médicale avant d’être un problème d’indemnisation.
La responsabilité médicale est recherchée en cas de dommage, en vue d’indemnisation ou de sanction.
Tout acte médical comporte un risque ; il n’est justifié de le prendre que si un bénéfice certain est attendu.