Accueil > Thématiques > Sémantique / Terminologie
Les derniers articles
18 Mars 2019
L’humanité serait, selon certains intellectuels, en route vers un stade posthumain, du fait des progrès technologiques récents, notamment dans le domaine de l’intelligence artificielle.
11 Mars 2019
Le coma est défini, entre autres, par l’abolition de la conscience, terme qui est pris ici dans son acception médicale, physiologique, et non pas psychologique ou philosophique.
04 Mars 2019
Le diabète est une maladie chronique définie par une glycémie anormalement élevée lors de deux mesures successives en l’absence de traitement.
11 Février 2019
Nos cellules sont faites en partie de lipides, qui proviennent pour la plupart des graisses que nous consommons quotidiennement, et souvent de manière excessive.
28 Janvier 2019
Clonage, eugénisme et orthogénie sont trois façons d’agir artificiellement et volontairement sur le patrimoine génétique d’une espèce.

Sémantique / Terminologie

Consulter ci-dessous la liste des articles de cette thématique. Ces derniers sont classés chronologiquement, les plus récents apparaissant en premier.

  • Dans le vocabulaire médical, l’adjectif « normal » désigne tout ce qui rentre dans la norme.
  •   La langue française est d’origine latine, et il en reste de nombreuses traces directes puisque nous utilisons encore bon nombre de mots latins ou d’expressions latines.
  • Ces trois termes sont a priori péjoratifs, puisqu’ils évoquent la fin de la vie.
  • Le mot cure, ainsi que les adjectifs dérivés curable et curatif,  vient du latin curare, qui signifie, tout simplement, soigner.
  • Ces quatre mots, qui ne sont pas spécifiques du langage médical,  font référence à la culture de l’écrit, qui n’est pas spontanée en France : nous avons, hélas, un faible pour la culture de l’oral !
  • Chaque cancer porte un nom très précis, souvent assez obscur pour les patients.
  • Selon certains, notre organisme serait rempli de « toxines » et de « déchets » qu’il faudrait éliminer à tout prix.
  • Quelques mots sur deux aspects du langage médical: les métaphores militaires, et la communication dite thérapeutique.
  • Comme tous les langages techniques, le langage médical est un gros consommateur d’abréviations, de sigles et d’acronymes.
  • Après une maladie, un patient peut être guéri, consolidé, ou encore en rémission.
  • Aigu et chronique font référence à la durée d’une affection ; bénin et grave à son intensité.
  • L’expression médecine factuelle (médecine par les faits) est l’équivalent français de evidence based medicine, ou EBM autrement dit la médecine fondée sur les preuves.
  • Bénin / Malin 10/02/2014
    Bénin et malin sont deux adjectifs du langage courant, qui ont une signification toute particulière dans le langage médical.