Accueil
Les derniers articles
09 Juillet 2018
Dans le cadre de la révision de la loi portant sur la bioéthique, le Conseil d'État a présenté en juillet 2018 les options dont dispose le Gouvernement.
02 Juillet 2018
Ces trois termes font référence d’une part au côté social de la médecine, d’autre part à son aspect collectif.
25 Juin 2018
Organe est un mot générique qui inclut le terme viscère.
18 Juin 2018
La médecine est tout à la fois une science humaine et un savoir technique.
11 Juin 2018
Ces trois termes concernent la façon de comptabiliser les recettes, que ce soit en médecine de ville ou en hospitalisation, publique ou privée.

ACCUEIL

Le langage médical à la portée de tous

Le langage médical utilise deux types de termes : des mots techniques, dont la signification est très précise, et que les patients connaissent en général mal ou pas du tout (à chacun son métier) ; et des mots du langage courant, des mots de tous les jours, dont les médecins se servent dans un sens qui leur est propre.

Tout ceci fait que, lorsqu’un médecin donne des explications à ses patients, ceux-ci risquent de ne pas tout comprendre, ce qui est une source fréquente d’angoisse. C’est pour cette raison que ce site a été créé : il est conçu pour vous donner les clés nécessaires à la compréhension du langage des médecins, de leur vocabulaire, et de la façon dont ils s’en servent.

Pour en savoir plus...

À tous, bonne visite sur notre site Web.

Dr. Christian Thomsen, chirurgien viscéral, praticien hospitalier.

vocabulaire-medical.fr, une encyclopédie

Le site fonctionne comme une encyclopédie, dont le choix des entrées est laissé au bon vouloir de son créateur. L’exhaustivité n’est donc pas le but recherché.

Mais si vous avez des suggestions à faire pour de nouvelles entrées, rendez-vous à la page contact pour en faire part à DocThom.

Entrées par ordre alphabétique

Un abcès, c’est une collection remplie de pus.
Une abréviation, c’est soit un mot abrégé, soit un terme forgé avec les initiales des mots d’une expression.
L’accoutumance à un stimulus permet de le tolérer de mieux en mieux (effet positif), ou d’y être de moins en moins sensible (effet négatif).
Difficile parfois de savoir où commence l’acharnement thérapeutique.
Un acronyme est un mot formé avec les initiales des mots d’une expression, et qui se prononce de manière syllabique : Laser et SIDA sont des acronymes.
Une activité, c’est l’ensemble des actes effectués par un professionnel ou un établissement de santé.
L'adénopathie est une hypertrophie pathologique d’un ganglion lymphatique.
En cancérologie, adjuvant qualifie une thérapie venant après le traitement principal, pour le compléter.
Aérobie qualifie un organisme qui a besoin d’oxygène pour vivre.
Il faut nécessairement qu’une maladie soit aiguë ou chronique.
En cas d’algie, le remède est souvent constitué par les antalgiques.
Avec le développement de la pollution, l’allergie a de beaux jours devant elle, et les allergologues ne risquent pas le chômage.
Amputation laisse entendre qu’il y aura un sérieux manque après exérèse de l’organe amputé.
L’analgésie désigne toute technique susceptible d’atténuer ou de supprimer la douleur.
Le mot anaphylaxie a de plus en plus tendance à être employé comme synonyme d’allergie, avec une notion de gravité.
Une anastomose, c’est la mise en communication de deux organes ou de deux segments d’un même organe, grâce à une suture.
L’angor, ou angine de poitrine, est une manifestation de la maladie coronarienne.
L’anorexie, en tant que symptôme, c’est la perte de l’appétit ; comme maladie, l’anorexie mentale, c’est la lutte désespérée contre l’appétit.
Un antibiotique est un médicament anti-infectieux spécifiquement dirigé contre les bactéries.
Anus artificiel est le nom populaire donné aux stomies de dérivation des matières fécales.
L’apoenzyme est la partie inactive d’une enzyme ; elle devient une holoenzyme active après liaison avec un cofacteur ou un coenzyme.
L'appendicectomie désigne l'ablation chirurgicale de l'appendice, opération particulièrement banale.
L’Assistance publique gère actuellement les hôpitaux franciliens et marseillais, et ne s’occupe plus d’aide à l’enfance.
L’athéromatose est une maladie dans laquelle certaines artères sont colonisées par des plaques d’athérome.
Athérosclérose et athéromatose sont des synonymes stricts.
L’auto-immunité est un dérèglement de l’immunité, dans lequel le soi est pris pour du non soi.
Etymologiquement, l’autolyse est une autodestruction, comme le suicide.
Faire l’ablation d’un organe, c’est, tout simplement, l’enlever.
Quand le risque semble trop important, mieux vaut s’abstenir.
L’accréditation est une démarche volontaire et individuelle de la part de médecins exerçant certaines spécialités à risque en établissement de santé.
Est acquis tout ce qui est donné par le dressage chez les animaux, l’éducation chez les humains.
Le mot acte est entendu ici comme action d’un professionnel de santé.
L’addiction réduit en esclavage toute personne qui en est atteinte.
Quand tout est collé dans un abdomen, c’est parce que des adhérences s’y sont formées.
L’administration concerne aussi bien un médicament que l’on administre à un patient que l’organisation du système de santé ou la gouvernance d’un établissement de santé.
Une affection, c’est une maladie qui affecte un patient.
L’alcoolisme désigne la consommation régulière et excessive de boissons alcoolisées.
L’alimentation désigne tout ce qui touche à la nourriture.
Grosso modo, l’allopathie désigne, pour les homéopathes, toute médecine fondée sur un autre principe que celui de similitude, l’un des principes de bases de l’homéopathie.
Un organisme anaérobie n’a pas besoin d’oxygène pour fonctionner.
L’analyse, c’est la décomposition d’un ensemble en éléments constitutifs.
L’anaplasie désigne une indifférenciation complète d’un tissu, qui le fait ressembler à un tissu embryonnaire.
L'anesthésie, qu’elle soit locale, locorégionale ou générale, est indispensable à la réalisation d’actes techniques douloureux.
Qu’il s’agisse d’annoncer un dommage ou un cancer, c’est toujours un exercice difficile pour celui qui doit le faire.
Un antiagrégant plaquettaire est un médicament diminuant l’agrégation des plaquettes, utilisé en prévention des complications de l’athérome.
Un anticoagulant est un médicament visant à rendre le sang hypocoagulable, et utilisé dans la prévention et le traitement de la maladie thrombo-embolique.
L’aplasie touche essentiellement les cellules sanguines, qui ne sont plus produites en quantité suffisante par défaut de leurs précurseurs.
On ne sait toujours pas à quoi sert l’appendice, si ce n’est à occasionner l’appendicite. Du travail pour les chirurgiens !
Comme l’indique le suffixe « -ite », l’appendicite est une inflammation de l’appendice.
Tout le monde le sait, la France est championne du monde des associations, même les plus saugrenues.
L’athérome est une plaque développée au niveau de certaines artères, qui entraîne leur obstruction progressive.
L’atrophie est la diminution de taille d’une structure, de la cellule au membre.
L’automédication, c’est la médecine sans ordonnance, avec ou sans pharmacien.
Vieillir en gardant son autonomie le plus longtemps possible, c’est le souhait de tout un chacun.